LS 3-1 FC WIL

4 avril 2015

 

« Après un début d’année 2015 catastrophique avec 1 point glané sur 15 possibles, l’heure était au rachat.
Le derby du week-end passé face au Mont, nous permit de repartir de l’avant au profit d’une courte victoire au combien importante (1-0).
Il était donc question de confirmer ce résultat face aux joueurs du FC Wil.

On prenait alors le taureau par les cornes avec une entame des plus solides, tant au niveau de l’engagement qu’au niveau de la possession de balle privant littéralement notre adversaire du cuir.
Fort de cette entame, on allait concrétiser notre domination sur un ballon récupéré par notre latéral gauche qui jouait de l’avant avec l’ailier. Celui-ci remisait plein axe pour notre meneur qui frappait fort. Le portier repoussait des deux poings et j’étais tout heureux de récupérer le ballon pour ajuster de l’intérieur du pied gauche le gardien, mon tir finissant sa course dans le petit filet (12e, 1-0).
Après cette ouverture du score logique, on intensifiait notre pression.
Notre meneur se trouvait une nouvelle fois à la finition mais son essai était repoussé par le portier (14e).
Notre récupérateur se mit lui aussi en action, sans plus de réussite (16e).
La balle de break nous fuyait jusqu’à la demi heure de jeu.
J’étais à l’exécution du corner qui était dévié au premier poteau d’une subtile Madjer par notre central. Mais le gardien, attentif, repoussait dans les pieds de notre milieu. A la suite d’un cafouillage, c’est donc notre défenseur central qui venait mettre tout le monde d’accord en crucifiant le portier au second poteau (31e, 2-0).
Paradoxalement, c’est le moment qu’ont choisi les visiteurs pour sortir la tête de l’eau, bien que leurs rares incursions étaient timides.

2-0 à la pause était un moindre mal.

La seconde période repartait et notre hôte se montrait un peu plus menaçant, obligeant notre portier à s’employer (47e, 50e).
On allait répondre sur un joli mouvement conclu par une puissante frappe de notre latéral boxée par le gardien (56e).
Pour autant c’est contre le cours du jeu qu’on allait inscrire un troisième but sur contre, un modèle du genre. Une récupération dans nos trente mètres et un ballon dans le dos de la défense envoyait notre avant-centre alourdir le score (61e, 3-0).
Par la suite on a bien eu l’occasion d’enfoncer le clou mais le poteau s’offrait à nous (65e) où alors le portier adverse se montrait très efficace (72e, 75e, 78e).
Les saint-gallois, loin d’abdiquer, allaient réduire la marque de fort belle manière. A l’entrée de la surface, l’attaquant enroulait sa frappe qui allait se loger dans la lucarne (68e, 3-1).
Une fin de match qui s’apparentait à un box to box, et qui n’allait toutefois pas faire évoluer le score.

On venait d’engranger une deuxième victoire consécutive et ce pour la première fois de la saison…
On ira donc dimanche prochain à Lugano, tenter de vérifier l’adage jamais deux sans trois. » 

Focus: cette réalisation est ma 5ème en championnat.