FC St. Gall 3-1 LS

16 février 2013

« Après les trois points cueillis au Tourbillon, dans le derby romand face à Sion, on se rendait à l’AFG Arena, où le FC St. Gall nous attendait de pied ferme.

 

Un doux euphémisme tant les locaux se sont rués sur notre but dès l’entame de match. Bien aidés aussi par notre début de partie calamiteux, les brodeurs en ont profité pour ouvrir la marque à la 18éme minute sur une action anodine, l’attaquant adverse, trompait notre dernier rempart à bout portant.

Ce n’était que le début de notre calvaire, puisqu’à la 25éme,sur un corner tiré au second poteau, le St. Gallois avait tout le loisir d’ajuster notre portier. 2-0.

Toujours aucune réaction de notre part, pire, sur un énième corner -décidément notre talon d’Achille- une déviation au premier poteau allait se transformer en troisième réalisation de la soirée.

Le marquoir affiche vingt-huit petites minutes…

Heureusement l’équipe à (re)trouvé un semblant d’énergie après un réajustement tactique et allait réduire le score, sur une jolie action du reste. A cinq minutes du repos, notre avant centre s’infiltrait dans la surface et frappait fort au premier poteau, 3-1.

Quelques minutes plus tard, j’avais la possibilité de ramener le score à 3-2 a deux reprises. Une première fois, après un un une-deux limpide a l’entrée de la surface mais un défenseur sortit de nulle part pour éloigner le danger en catastrophe. Puis sur une frappe excentrée pied droit, mais le gardien s’y opposa en détournant le ballon en corner.

 

L’après pause correspondait mieux à nos principes de jeu, avec une meilleure utilisation du ballon, ce qui débouchait sur des occasions, cependant non concrétisées. Pendant ce temps-là, notre adversaire du soir gérait son avance et se procurait quelques situations en contre. Mais le tableau d’affichage n’évolua plus…

 

Rendez-vous dans deux semaines à la Pontaise pour une affiche contre les Young Boys.

Entretemps, trêve internationale oblige, je vais m’envoler pour Pointe-Noire et le Congo afin d’aller disputer les éliminatoires du mondial 2014, contre le voisin gabonais. Un derby qui s’annonce d’ores et déjà bouillant. »