Le premier match de Chris avec les tangos s’était soldé par un but et une victoire. Le dernier de la saison a connu la même issue, samedi, lors de l’ultime journée de Ligue 2. A domicile, contre le Paris FC, le numéro 11 a donc profité d’un mauvais renvoi de la défense francilienne aux 16 mètres pour frapper et tromper la vigilance du portier. Une ouverture du score dès la demi-heure de jeu, synonyme de quatrième réalisation de la saison pour l’international congolais, dans ce match qui aura vu le stade Lavallois s’imposer 3-1.

Mais si le Championnat est terminé, les éliminatoires de la CAN 2017 se poursuivent. La sélection nationale affrontera le Kenya, chez lui, le 5 juin prochain. Mais avant cela, Chris et ses coéquipiers revêtiront la tunique rouge le 28 mai à Tanger afin de rencontrer le Maroc en match amical et de s’étalonner avant le match capital de Nairobi. Mission difficile en perspective, mais impossible n’est pas Congolais.